Quand l’imprimé booste l’e-commerce. Et inversement.

Quand l’imprimé booste l’e-commerce

Plus d’émotion, donc plus de fidélisation

Pour les commerçants en ligne, la fidélisation est une priorité car elle s’avère plus rentable et plus durable que de devoir toujours acquérir de nouveaux clients.
Pour les gammes de produits émotionnels comme le mobilier, le sport, les voyages, l’alimentation ou le vin, l’usage d’un papier adéquat ainsi qu’une finition et une impression soignées permettent à l’imprimé de mettre en valeur la qualité des produits.
Zalando, l’un des plus grands acteurs du commerce en ligne a créé son propre catalogue présentant le monde Zalando de manière plus émotionnelle.
En mars 2011, l’enseigne de mode publiait sa première édition imprimée. Depuis, le magazine sort 4 fois par an en Allemagne, Autriche, Suisse et France pour 1,5 millions d’exemplaires.

Le papier ? Un choix très net

L’enseigne Net-à-porter a sondé 7 000 clientes dans le monde entier pour découvrir qu’une grande majorité souhaitait un magazine de mode dont elles pourraient acheter les modèles en toute simplicité.
Et à la grande surprise de ce commerçant en ligne, les clientes préféraient que ce magazine se présente sous forme imprimée. Net-à-porter a donc lancé son propre magazine papier de 200 pages tiré à 150 000 exemplaires. Il permet de fidéliser davantage et sert de vitrine.

La réalité augmentée

Depuis 2014, l’ère de la réalité augmentée a permis à ces magazines de proposer de nouvelles expériences et de créer une nouvelle passerelle entre papier imprimé et boutique en ligne : vues à 360° des produits, choix étendu d’articles sur le même thème ou coulisses de shooting.

L’avenir ? Une communication multicanal maîtrisée et personnalisée pour enrichir davantage l’expérience consommateur. Vos clients le valent bien !